Sélectionner une page

niveau-son-decibelsQuel adolescent ne s’est pas fait reprendre par ses parents parce qu’il écoutait la musique trop fort ? Autant la musique forte écoutée sur un chaîne HIFI est pénible pour l’entourage qui n’apprécie pas forcément le volume, le style musical ou le moment choisi pour passer de la musique, autant la musique à plein volume dans des écouteurs (qu’ils soit intra ou extra auriculaire) est dangereuse pour l’oreille. Et une oreille abîmée l’est de façon irréversible.

En France, 10% des moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique (Source : INPES 2008) et ce sont les expositions sonores qui en sont la cause principale.

Pour détériorer l’oreille, 2 cas de figures liés à la musique :

  • l’exposition à des volumes importants sur une durée courte (100db pendant 5 minutes) ;
  • l’exposition à des volumes moins importants mais sur une durée longue (85db – seuil de danger).

C’est pourquoi le législateur a limité la puissance sonore capable de sortir des écouteurs à 100db. Les fabricants de baladeurs (et maintenant de téléphones portables) proposent eux-même des limiteurs sonores.

Pour ne pas s’abîmer les oreilles, il faudrait idéalement :

  • Écouter sa musique à 80db ou moins ;
  • Ne pas avoir son casque sur les oreilles plus de 4h à la suite ;
  • Faire des pauses toutes les 45 minutes.

En limitant les bruits extérieurs, les casques à réduction active de bruit ont un impact positive sur nos oreilles : pas besoin de monter le volume pour profiter sans gêne de sa musique préférée.

Visuel : PolBr